17 février 2017 ~ 0 Commentaire

Affaire Théo : Récupération politique sur fond de solidarité?

Jusque là peu abordé par les candidats, le thème de la banlieue revient sur le devant de la scène politique suite à l’affaire Théo et aux débordements qui en ont découlés. Pour la famille et le jeune théo demander justice est légitime et leur appel au calme responsable (je le salue d’ailleurs) mais ils ne sont malheureusement pas entendus…

Cet incident ravive la « haine anti-flics » et les émeutes se multiplient à Aulnay, Bobigny, Argenteuil, les Ulis, Nanterre, Rouen, Torcy….

La visite du président de la république au chevet du jeune homme, tribune d’artistes dans Libération et les porte-paroles du « vivre ensemble » invités en masse dans les medias rajoutent de la tension sur une enquête déjà compliquée de par son contexte.

On peut légitimement se questionner sur l’objectif réel d’une telle mobilisation toujours très sélective. Pourquoi ces appels à la justice « spontannés » ne se font pas lorsque des policiers sont blessés ou sujet à de tentatives d’immolation et de caillassage? Ou lorsque des citoyens de zones non sensibles se font tabasser ou agresser? Cet angélisme soudain et récurrent en campagne électorale n’aurait-il pas pour but de provoquer un ras le bol des électeurs   au détriment de la droite de gouvernement? si oui, ça ne serait pas la première fois que la gauche se livre à l’exercice et récupérer politiquement l’aggression du jeune théo par les chantres du « respect de l’autre » ne serait pas plutôt immorale?

Il est légitime de se poser ces questions  puisque les medias ne le font pas!!!

La justice doit elle être rendue? oui! Devons nous pour autant nous faire manipuler? je laisse à chacun le soin de répondre à la question.

SireDrake

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Mapresidentielle2017 |
Moonturkey15 |
45usa |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour1gauche
| Pôle Radical et Ecologiste
| Le Député fictif